Emile Verhaeren: Les villes tentaculaires

Deux citations inspirantes pour mon setting:

C’est la ville tentaculaire

La pieuvre ardente et l’ossuaire

Et la carcasse solennelle.

Et les chemins d’ici s’en vont à l’infini

Vers elle.

Et l’autre:

Ô les siècles et les siècles sur cette ville

Elle a mille ans la ville,

La ville âpre et profonde;

Et sans cesse, malgré l’assaut des jours

Et des peuples minant son orgueil lourd,

Elle résiste à l’usure du monde.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s