À venir sur Streets & Spores, probablement?

Comme je suis encore plus éparpillé qu’à l’habitude dans mes pensées rpg-esques, je vais faire un petit topo de ce qui me motive en ce moment…

Campagnes en cours

Je n’ai toujours pas fait la transition en ligne (à ce stade ici on peut se dire que je ne la ferai jamais) alors je n’ai pas accès à mes joueurs pour le moment. À part mes deux garçons!

Campagne Ruines de Chult (donjons et dragons 5E à la sauce Monde Perdu). En hiatus covid, ou presque, puisque j’ai promis à Isaac une session pour son personnage Locatah, une session aquatique donc. D’ailleurs, à ce sujet, je me rends compte que faire quelque chose où l’action se passe sous l’eau est un réel défi pour l’imagination, on ne peut pas tomber dans les clichés habituels de la fantasy pour s’en sortir.

Sinon, je suis toujours en train de greffer/modifier le setting de Chult et j’ai des notes griffonnées un peu partout que je pourrais mettre au clair. Je vais certainement continuer à mettre du contenu homebrew sur le blog.

Campagne Merchants of Anuire (donjons et dragons, low magic 5E, dans le monde de Cerilia/birthright). Après 3 sessions avec mes garçons, je me rends compte que la structure n’était vraiment pas idéale pour tirer profit de l’imagination des enfants, j’y mets donc fin pour le moment. Au moins, cet essai m’a donné envie de faire quelque chose de plus ouvert et je crois bien que j’ai une meilleure idée comment faire.

Campagnes en construction

Campagne Explorateurs d’Ismondia (ryuutama, un ttrpg japonais avec beaucoup (trop) de cuteness). Joueurs: mes garçons.

Le but principal étant l’exploration: découvrir des lieux étranges et se faire des amis. Tout ça en intégrant le plus possible les histoires que se font les garçons et c’est pas ça qui manque! Le système est simple, 4 stats seulement, avec des classes de persos comme chasseur, marchand, fermier, etc. Les combats se font comme dans le jrpg classiques, frontline et backline, à la final fantasy ou ogre battle, très différent de D&D!

Campagne Les Enfants d’Enkidu (paleomythic rpg, fantasy dans les temps anciens). Joueurs ?

Voilà un projet auquel je tiens beaucoup mais qui exige d’être développé davantage de ma part. Le thème principal que j’ai en tête se rapproche beaucoup d’Apocalypto: un groupe de chasseurs/cueilleurs confronté à une civilisation agricole (mais peu technologique), cruelle et prédatrice. Aussi, je tiens à qu’il y ait une foultitude de secrets (mythique) cachés dans les recoins sombres du monde, comme d’ailleurs ce qui est suggéré par le setting de base de paleomychic ce qui va rajouter définitivement un côté fantasy.

Campagne Labyrinthe des Dieux (basic fantasy roleplaying, megadungeon). Joueurs ?

Un mégadongeon, un système D&D près de l’original (simple, 4 classes seulement), des pièges, des monstres, du dongeon-crawling quoi! Pour gratter ce itch causé par Gloutons et Dragons…

À l’exemple du donjon dans G et D, loin d’être un funhouse mais plutôt un environnement ayant un écologie disons, qui se tient, dans sa logique étrange de fantasy.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s