Session 31a – Treasure Chest Full of Pain

C’est reparti mon kiki! C’était formidable de recommencer à jouer ensemble, avec mon garçon, mon frère, ma sœur et mon neveu! J’étais malheureusement un peu rouillé comme DM et ça été visible à plusieurs reprises mais bon, ça sera mieux la prochaine fois.

Personnages joueurs

  • (Jason) Shin, (level 6>>7) Tabaxi Fighter (arcane archer), Outlander, n’a pas de pitié pour la faiblesse, là pour devenir le plus grand chasseur de tout les temps
  • (Marjorie) Kalohan, (level 6) High Elf Wizard (evoker), Inheritor,  doit trouver un sort inconnu jusque là avant de pouvoir obtenir son héritage
  • (Olivier) Léon, (level 6) Human Monk (way of shadow), Outlander, revenu à la vie grâce à Zotzilaha à condition qu’il élimine un esprit renégat, ce qu’il a fait, maintenant libre de faire ce qu’il veut
  • (Isaac) Anfi, (level 6>>7) Locathah Fighter (eldritch knight), Outlander, venu sur la terre ferme en passant par la Caverne-Tunnel, là pour découvrir ce nouvel environnement

Coffre au Trésor

De retour à Port Castigliar un message attendait Léon: le capitaine pirate Oeil-d’Émeraude proposait de récupérer, et bien, son oeil justement! En échange de quoi il s’engage à donner un coffre rempli d’or. Évidemment, le tout sent le piège à plein nez et les PJs tergiversent longuement sur la marche à suivre. Ils finissent par accepter le rendez-vous d’échange à défaut se savoir quoi faire d’autre.

Sur les lieux le redoutable sniper tabaxi se poste en haut de la falaise, prêt à tirer. La magicienne est invisible et suit Léon et Anfi.

Oeil-d’Émeraude est accompagné d’une poignée de ses hommes, débarqués d’une chaloupe sur la plage. Le navire n’est pas en vue, ni la sorcière des Mers. Un coffre est déposé, bien alléchant, le capitaine le flatte même comme un animal de compagnie. (1)

Léon s’approche, confiant, ouvre le coffre et une grosse langue mauve et gluante s’enroule autour de sa taille, c’est un Mimic!

Les pirates s’empressent d’attaquer, sauf le capitaine qui observe la scène avec amusement. Aussi, un petit nuage magique se forme soudainement au-dessus d’eux, annonciateur d’un Call Lightning. La sorcière est là, elle aussi, ayant pris la forme d’un albatros (2).

Contre-attaque magique

Léon, légèrement mâchouillé par le Mimic, ne peut utiliser sa lance mais heureusement, en tant que moine, il est loin d’être démuni sans son arme. Anfi quant à lui, veut libérer son compagnon au plus vite et frappe avec efficacité sur le coffre-monstre. Léon, après quelques frappes supplémentaires de l’intérieur, l’achève. Les pirates en ont profité pour bien entourer Anfi et c’est lui qui est maintenant dans le pétrin.

Pendant ce temps, Shin s’active et blesse la sorcière-albatros d’une flèche ainsi que plusieurs pirates d’une autre (explosive celle-là). Kalohan parvient ensuite à endormir la sorcière d’un sort, la faisant s’écraser sur le sol à sa mort. (3) Kalohan est réapparut (et vraiment inquiète pour sa frêle existence) et le Capitaine donne l’ordre à quelques uns de ses hommes de lui régler son compte. Kalohan s’empresse d’éviter le danger à l’aide d’un Gazeous Form.

Léon sauve Anfi

Après la mort soudaine de sa sorcière, Oeil-d’Émeraude n’entend plus à rire et s’avance, brandissant son sabre, vers Léon. Ce dernier décline le duel et trouve plus judicieux d’aider son compagnon Anfi qui est entouré et maintenant sérieusement blessé. Il effectue un Shadow Step pour surgir parmi les assaillants de son compagnon et élimine 3 adversaire en quelques secondes!

Shin snipe les autres malheureux pirates, ne reste plus que le Capitaine qui jugeant la situation trop périlleuse fait un Dimension Door (à l’aide de sa cape magique) pour se téléporter 150m plus loin, dépassant la plage, jusque dans la mer. Kalohan prend les airs avec un Fly et 2 Lightning Bolt de sa baguette plus tard et s’en est fait du pirate… (4)

Le navire fout le camp

Le bateau d’Oeil-d’Émeraude est ancré dans une crique, à l’abri des regards, quelques kilomètres plus loin (5). Les PJs (Kalohan surtout (6)) voudraient bien s’en emparer mais il faut d’abord le trouver et il reste tout de même 2 douzaines d’hommes à bord. La magicienne réussit à le trouver, un peu plus au nord, mais le faire gruge passablement ses réserves magiques. Et puis agir seule semble trop hasardeux. Elle revient pour expliquer la situation à ses compagnons. Le lendemain le navire n’est plus là, l’équipage ayant présumément fait une croix sur son capitaine absent. (7)

Notes du DM

  1. Là-dessus, Léon s’est servi de l’oeil pour connaître la valeur du coffre, je savais bien qu’il le ferait et j’ai dit 2000 p.o, comme quoi le Mimic peut tromper de ce côté là aussi, comme s’il valait quelque chose. Alors que, et bien, c’est peut-être un peu tiré par les cheveux et j’aurais dû me pencher un peu plus sur la question…
  2. de mauvais augure, bien sûr
  3. cafouillage de ma part par la suite, parce j’ai révélé, lorsque les joueurs ont bien looté, qu’elle avait un Ring of Air Command, ce qui fait qu’elle n’aurait peut-être pas dû s’écraser de la sorte. Mais c’était trop tard pour tout changer. Jason a suggéré que le sommeil empêchait d’activer le pouvoir en question. Pourquoi pas.
  4. Pourquoi dans le mer au fait? Le capitaine a paniqué?! Pas trop rapport en y repensant.
  5. Encore là, un peu incohérent comme choix tactique.
  6. qui avait un bon plan pour le capturer mais qui manquait un peu de ressources pour le mener à terme
  7. déterminé au hasard, cette fois avec une certaine logique quand même

Session 13 – Naumachia

Characters (1)

  • Flyzus, Wood Elf Ranger (hunter), Outlander; sole survivor of his tribe after an orc invasion
  • Rufb, Half-Orc Barbarian (berserker), Mercenary Veteran; captured by pterafolks, his fellow mercenaries killed, seeks riches and glory
  • Lucky, Half-Elf Cleric of Tymora (Trickery), Street Urchin; the lowly will be exalted

Massacre at the Tej House

With their mission with the gripplis finished, Flyzus and Rufb were going back to Port Nyanzaru. At the river’s mouth they met scouts sent to survey worrying gnolls activity. They learned that the Tiriky’s Tej House  had been attacked by bloodthirsty gnoll reavers, with many casualties. Here with the scouts was Lucky, and whilst the others departed to report to Port Nyanzaru’s authorities, he decided to join his erstwhile companions to take a closer look at the site of the massacre.

Sure enough the members of the Tej House’ staff were all dead but there was also 2 half-eaten gnolls amongst the corpses, killed by defending fishermen by the look of it. The Ranger sensed that something was amiss, the awful odor of a Giant Hyena was terribly overwhelming and very much recent, like less than an hour-recent. They knew that they had to prepare for a fight…

Lucky hid in a damaged straw house and summoned his illusory double. Rufb and Flyzus prepared their weapons. A Giant Hyena emerged from the jungle, followed by a Gnoll Hunter. Another gnoll, a large and battle-scarred Pack Lord, howled a warcry and the 2 dead gnolls got up on their feet: Whiterlings!

The Barbarian filled his soul with rage and cursed the gods that he had lost his great axe in a chasm… He only had this ridiculous lameass trident (however well-balanced), not a true warrior’s weapon at all (2)! Nonetheless he charged the Gnolls with abandon. Flyzus’ skillful swordmanship did great damage while Lucky’s double provided opportune distraction and soon, the PCs had triumphed (for the third time) against the savage Gnolls.

Naumachia (3)

Finally back in town, the PCs  spent well-earned gold and learned that the next big gladiatorial event was near ready. The captured pirates of the Stirge were to meet justice in the arena, and the organizers were quick to publicize the participation of the « Lord Elf « (Flyzus), the very one that had helped capture them!

naumachia_by_flaviobolla_d65jmrg-pre

At the Grand Coliseum:

The Pirates vs the Mercenaries!

1 swashbuckler, 2 thugs, 6 bandits

vs

Flyzus, Rufb, 4 bandits, 1 halfling acolyte, 1 halfling archer

20190302_095204

Water pumped in the arena wasn’t deep, 4 or 5 feet max, but it was sufficient for sharks to swim in, adding to the spectacle. The pirates couldn’t hope to surrender this time and thus were determined to fight ’til the end. The pirate captain, showing off his acrobatic skills, jumped behind his foes while his men crossed the planks. The Barbarian got in a duel against a tough pirate lieutenant while Flyzus got in a confused melee at the center. The pirate captain tried to take advantage of a busy Flyzus and wounded him with quick rapier stabs but the latter killed the outclassed men around him and focused his attention on the dishonorable scoundrel.

The so-called « mercenaries » had only  lost 2 men and another had fell in the water but had been helped out just before a shark could bite him. As for the pirates, they were decimated, with the Ranger and Barbarian responsible for most of it. The pirate captain fell last, but not before attempting some daring manoeuvers. With multiple wounds already from Flyzus’ swords, he couldn’t escape the enraged Rufb dead-set on killing him.

Victory to the Mercenaries!

DM’s Notes

  1. The passage of time in my campaign got a little fuzzy so I could accommodate players to have their characters together…
  2. It was funny as hell as Chris seemed to botched rolls every 2 rounds and blamed the trident!
  3. It was many sessions ago that we had an arena fight. I figured that an aquatic set-up would be suitably memorable!